samedi 7 novembre 2009

Présentation de l'académie

Réactions : 



L’académie a pour vocation d’étudier et de porter à la connaissance du plus grand nombre le pastel, dans tous les domaines qui y affèrent, artistique, scientifique, social, économique, patrimonial. L’académie se propose d’organiser son activité en deux pôles : un CONSERVATOIRE, centre de ressources collectant les informations sur l’histoire du pastel, et un OBSERVATOIRE, chargé d’étudier et d’encourager les initiatives contemporaines.
Le pays d’oc partage avec d’autres pays une véritable tradition pastellière et, à ce titre, l’académie aura à coeur d’établir des liens privilégiés avec les principaux centres européens concernés.


PETIT RAPPEL HISTORIQUE:
Il existe bien peu de sources végétales permettant d’obtenir la couleur bleue. Parmi eux, le pastel, plante tinctoriale réputée depuis la plus haute Antiquité, connut une histoire exemplaire en pays d’oc du XIVe au XVIe siècle. Sa culture et son commerce façonnèrent alors l’histoire et le patrimoine de toute la région. Supplanté par l’indigo et maintenant
par les teintures de synthèse, le pastel, disparu pendant quatre cents ans, refleurit à nouveau dans notre région et connaît de nouvelles applications industrielles.


VOCATION DE L’ACADEMIE:
Sa création a été conditionnée par un double constat :
À l’inverse de l’importance du siècle pastellier de Toulouse pour son développement économique et culturel, le pastel est une des parts de notre patrimoine historique et économique la plus méconnue et il existe peu d’informations disponibles. Pourtant, et les professionnels présents dans l’académie peuvent en témoigner, il existe une très forte demande d’informations.
L’académie a été créée pour répondre à une très forte attente du grand public et soutenir cette filière économique émergente.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire