jeudi 25 février 2010

Disparition du premier maître pastelier du 21ème siècle

Réactions : 
 

Après les maîtres pasteliers du 16ème siècle, il était devenu sur le Pastel, l’homme le plus célèbre de la planète. La brutale et prématurée disparition d’Henri Lambert laisse un grand vide dans le cœur de tous ceux qui l’ont accompagné  dans la renaissance et le développement depuis une douzaine d’années de cette teinture végétale qui avait fait autrefois la fortune de Toulouse et sa région.
Venu de Belgique avec sa femme Denise, Henri Lambert a découvert le Pastel en achetant une ancienne tannerie à Lectoure dont les volets avaient gardé la trace de ce pigment. Intrigué par cette couleur, il s’intéressera à son histoire, s’investissant avec passion dans sa valorisation économique et patrimoniale. 

Impliqué en permanence dans des travaux de R&D pour trouver de nouveaux débouchés industriels au Pastel, Henri Lambert avait créé la société Bleu de Lectoure. Cet entrepreneur, qui a contribué à la structuration d’une véritable filière industrielle autour de cette plante, était aussi un des fondateurs et le Secrétaire perpétuel de l’Académie du Pastel.  
Régulièrement sollicité par les medias du monde entier, ce personnage toujours habillé de bleu aimait la vie, savait nous captiver, portant haut et fort la devise : "De toutes les alchimies, j’œuvre pour la plus belle, l'alchimie du pastel". 

Emma Bao (entreprise Midi Pyrénées)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire